entrelarder


entrelarder

entrelarder [ ɑ̃trəlarde ] v. tr. <conjug. : 1>
• 1175; de entre- et larder
1Piquer (une viande) de lardons. larder. Entrelarder une volaille avec une lardoire.
P. p. adj. Viande entrelardée, naturellement mêlée de gras et de maigre. ⇒ persillé.
2Fig. Entrelarder son discours de citations. entremêler, farcir.

entrelarder verbe transitif Piquer avec du lard, des lardons. Entremêler, parsemer un récit d'éléments disparates : Entrelarder un discours de citations.entrelarder (difficultés) verbe transitif Orthographe En un seul mot.

entrelarder
v. tr.
d1./d CUIS Piquer (une viande) de lard. Entrelarder un filet de boeuf.
d2./d Fig. Entrelarder un discours de citations.

⇒ENTRELARDER, verbe trans.
A.— Piquer une viande de place en place avec du lard; enrober de bardes des tranches de viande à cuire ensemble (d'apr. Ac. Gastr. 1962).
B.— Au fig., fam. Insérer dans le fil d'un discours, d'un récit, d'une œuvre, des éléments d'une autre nature. Je commencerai « Les 3 Cardinaux », que j'entrelarderai de petits contes drolatiques (BALZAC, Corresp., 1832, p. 63). Il [Clemenceau] aimait bien Carrière, qui (...) parlait confidentiellement, en entrelardant son discours de « spa, oui, n'est-ce pas » comme susurrés (L. DAUDET, Clemenceau, 1942, p. 137).
Rem. On rencontre ds la docum. le subst. masc. entrelardement, au fig. On a un exemple de ces petits drames farcis dans le mystère des « Vierges sages » et des « Vierges folles »; elles y parlent en latin avec un refrain en roman ou provençal : ailleurs, l'entrelardement devait être en français (SAINTE-BEUVE, Nouv. lundis, t. 3, 1863-69, p. 363).
Prononc. et Orth. :[], (j')entrelarde []. Ds Ac. 1694-1932. Cf. entre-. Étymol. et Hist. 1176-81 entrelardez « enfoncés dans la chair » (CHR. DE TROYES, Chevalier lion, éd. M. Roques, 4231). Composé de entre et de larder. Fréq. abs. littér. :5.

entrelarder [ɑ̃tʀəlaʀde] v. tr.
ÉTYM. XIIe; de entre-, et larder.
1 Piquer (une viande) de lardons. Larder. || Entrelarder une volaille avec une lardoire.
2 Fig. Entremêler. || Entrelarder son discours de citations. Farcir.
——————
entrelardé, ée p. p. adj.
1 (Fin XIIe). Piqué de lardons. || Volaille entrelardée.
2 (1690). Mêlé de gras et de maigre. || Viande entrelardée. Persillé.
DÉR. Entrelardement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • entrelarder — Entrelarder. v. act. Mettre du lard entre des chairs. Il faut entrelarder cette viande pour en faire une daube. Il se dit fig. En parlant de certaines choses à manger lors qu on y entremesle de certains ingredients. Entrelarder un pasté, une… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • entrelarder — ENTRELARDER. v. a. Piquer de lard une viande. Il faut entrelarder cette viande pour en faire une daube. f♛/b] Il se dit figurément en parlant De certaines choses à manger, lorsqu on y entremêle de certains ingrédiens. Entrelarder un pâté, une… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • entrelarder — Entrelarder, actif. acut. C est larder par voyes, mettre des lardons parmi, qui est la naifveté de la composition du mot: ce que le simple Larder importe aussi en commun usage. Car on dit Larder une viande, quoy qu on ne la sçauroit Larder qu on… …   Thresor de la langue françoyse

  • ENTRELARDER — v. a. T. de Cuisine. Piquer de lard une viande. Il faut entrelarder ce filet de boeuf. Entrelarder un fricandeau, un lièvre, une volaille.   Il se dit, par analogie, en parlant De certaines choses à manger, lorsqu on y entremêle de certains… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • ENTRELARDER — v. tr. T. de Cuisine Piquer de lard une viande. Il faut entrelarder ce filet de boeuf. Entrelarder un fricandeau, un lièvre, une volaille. Viande entrelardée, Viande mêlée de gras et de maigre. Fig. et fam., Entrelarder de vers un ouvrage, Y… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • entrelarder — (an tre lar dé) v. a. 1°   Terme de cuisine. Piquer de lard. Entrelarder un filet de boeuf. 2°   Par extension, mêler certains ingrédients dans un mets. Entrelarder un pâté de clous de girofle. 3°   Fig. Entrelarder un discours de vers, de… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • entre- — ♦ Élément, du lat. inter. 1 ♦ Servant à former des noms désignant l intervalle, la partie située entre deux choses (⇒ inter ; entracte, entrefilet), désignant une action mutuelle (entraide, entrevue). 2 ♦ Servant à former des verbes indiquant une …   Encyclopédie Universelle

  • cuisine — [ kɥizin ] n. f. • fin XIIe; lat. cocina, de coquina, de coquere « cuire » 1 ♦ Pièce dans laquelle on prépare et fait cuire des aliments pour les repas. « Une petite cuisine d une merveilleuse propreté : toute peinte, ripolinée; le fourneau à gaz …   Encyclopédie Universelle

  • cuisiné — cuisine [ kɥizin ] n. f. • fin XIIe; lat. cocina, de coquina, de coquere « cuire » 1 ♦ Pièce dans laquelle on prépare et fait cuire des aliments pour les repas. « Une petite cuisine d une merveilleuse propreté : toute peinte, ripolinée; le… …   Encyclopédie Universelle

  • farcir — [ farsir ] v. tr. <conjug. : 2> • XIIIe; lat. farcire 1 ♦ Remplir, garnir de farce (un mets). Farcir une volaille, un poisson, des tomates. Pronom. pass. La dinde se farcit avec des marrons. 2 ♦ Fig. Surcharger de (connaissances, notions,… …   Encyclopédie Universelle